Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au fil de ma plume s'écrivent des mots d'amour

Allégresse

J'ai pleuré des soleils.

Sur ma peau pâle ont coulé

Des gouttes de lumière dorées 

Qui de mille feux ont irradié

Mon coeur désespéré.

 

J'ai pleuré des soleils. 

Lentement ils ont glissé 

Pour dans mon cou déposer 

Leur éclatant baiser.

Alors ma joue j'ai caressée 

Et j'ai vu sur ma paume briller

Des paillettes par milliers,

Minuscules brasiers 

Aux reflets mordorés.

 

J'ai pleuré des soleils. 

Et j'ai compris soudain 

Que même incertain, 

Au bout du chemin,

M'attend un dessein.

Qu'une larme n'est rien 

Tant que flamboient les lendemains

Qui muent, diamantins,

la tristesse en tendresse

Et la détresse en allégresse.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article